ricordi

L’innocenza dell’errore.

…nemmeno ciao.

Né cuore, né fede, né fegato…